Délégationdu Limousin

Campagne « Action internationale » 2015

Une journée pour défendre le droit à la nourriture pour tous

Nous voulions simplement aller à la rencontre de nos concitoyens, ce samedi 6 juin 2015 à Tulle, porter notre regard pour quelques heures, au-delà de l’horizon, parler autour de nous des populations d’ailleurs.

Tous rassemblés à Tulle

Porteurs du message développé par le Secours Catholique-Caritas France, « le droit à la nourriture pour tous », nous voulions proposer aussi de faire réfléchir sur les causes de cette situation et stimuler l’émergence de réflexions propres à suggérer des solutions.

Aujourd’hui sur notre planète, plus de 11 % de la population souffre de malnutrition. Au premier rang, il faut citer les populations rurales et en particulier, les petits agriculteurs contraints de migrer vers des zones à forte concentration urbaine.

Samedi 6 juin à Tulle, à l’occasion de cette journée de sensibilisation et de rencontre en Corrèze, nous avons demandé aux participants du cours de français langue étrangère de venir nous présenter leur pays d’origine. À partir de textes, poèmes, dessins et autres photos et illustrations, l’Europe de l’Est, le Proche-Orient, l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne furent à l’honneur.

Loin parfois des préoccupations sur le droit à l’alimentation, nos visiteurs se sont montrés enclins à mettre à profit ces premiers beaux jours pour des activités plus bucoliques. Les musiques, chants et danses ont vite pris le pas sur ces sujets d’actualité. La fête s’est prolongée à coup de pâtisseries orientales arrosées d’apéritifs africains savamment préparés, tout comme le repas, par le restaurant « Le Baobab » d’Allassac.

C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés, tous ensemble au cœur de la cité, sur la place publique, un jour de marché, portés par les saveurs et les couleurs de l’Afrique.

Le monde évolue et nous sommes pourtant de plus en plus nombreux à prendre conscience des limites de notre planète. Si les combats d’hier consistaient à conquérir de nouveaux territoires et à accumuler de nouvelles richesses, ceux d’aujourd’hui doivent servir à lutter pour une répartition équitable de celles-ci, offrant à chacun la dignité qu’il est en droit d’attendre.

G. Fonteneau
Bénévole référent Action internationale

Imprimer cette page

Portfolio