Délégationdu Limousin

Les migrants

Ils sont une des priorités du Conseil diocésain de la solidarité, qui a organisé une soirée-débat récemment dans la salle du Faubourien, à Limoges, sur le thème : « Respect et accueil des migrants ».
Cette soirée a été dédiée au père Christian Dequidt, lui qui, souffrant, n’a pas pu y participer, mais qui donne tant pour loger les familles à la rue.

Les migrants

publié en août 2015

Dans notre société, en Limousin, là où nous vivons, tous les hommes sont-ils respectés comme Jésus nous l’enseigne ? Au-delà des idées larges et généreuses que nous professons, respectons-nous dans sa dignité la personne qui ne pense pas comme nous, ou qui a une autre couleur ? Vivons-nous en pratique dans le respect des solidarités sociales ?

Voilà quelques-unes des questions posées par notre évêque, le père François Kalist, à tous ceux qui étaient dans la salle du Faubourien et nous étions très nombreux.

Accueillis et présentés par Jean-Paul S., trois amis, Georgien, Roumain, Américain du Sud, ont témoigné de leur parcours, de leur passé douloureux, de leur présent difficile, et de leur avenir incertain. Ils ont raconté leurs « galères » et leurs soucis, mais aussi leurs espoirs devant la chaleur manifestée par toutes les personnes, bénévoles dans leur grande majorité, qui leur ont apporté secours, assistance, réconfort, et accompagnement dans une fraternelle amitié.

Au Secours Catholique, surtout à Limoges où ils sont nombreux, une grande place est faite à nos amis exilés, déracinés, je dirais aussi, « déboussolés ». Bon nombre de bénévoles les accompagnent chaque jour pour les aider, avec respect et fraternité, à s’intégrer dans un pays différent du leur : soutien matériel, écoute, suivi, amitié, apprentissage de la langue française sans laquelle aucune intégration n’est possible.

Les trois témoins nous ont remerciés. Mais finalement, je pense au fond de moi-même, que c’est à nous de dire merci. Car nous aussi nous retrouvons en eux notre dignité d’homme et de femme pour vraiment vivre la fraternité que le Christ nous inspire.

Gisèle R., bénévole

Imprimer cette page

Faites un don en ligne