Délégationdu Limousin

Drôle d’époque, drôle de monde… et pourtant l’urgence : c’est d’aimer !

L’année 2016 s’est terminée sur une période troublée par beaucoup d’événements : attentats, guerres, migrations…
2017 débute et dans la tête de chacun, tout se percute, se mélange, certains d’entre nous peuvent être désorientés, d’autres se sentent en insécurité, angoissés… Pas facile dans ce contexte d’évoquer les mots de solidarité, d’hospitalité, et pourtant nous pouvons et devons témoigner de tous les petits gestes d’amour vécus au quotidien.

Sainte Mère Teresa de Calcutta, canonisée le 4 septembre 2016 par le pape François.

publié en janvier 2017

Un sourire, une parole rassurante, un mot d’encouragement redonnent confiance ; un café ou un repas partagé peuvent rompre l’isolement ou la solitude ; un voyage de l’Espérance donne du sens à la vie ; des vacances en famille renforcent les liens familiaux. Toutes ces actions témoignent qu’ensemble nous pouvons construire un monde juste et fraternel.

L’urgence, aujourd’hui, est celle de l’Amour. Il n’en n’existe pas de plus importante. Soyons des artisans de paix et d’amour là où nous sommes, et en commençant au sein de chacune de nos équipes. Nous avons des multitudes d’occasions pour faire preuve de miséricorde les uns envers les autres. Le pape François nous y invite constamment par ses paroles et ses gestes.

Grâce à l’Église, cette rentrée est vivifiée par une sainte exceptionnelle en la personne de Mère Teresa.

« Ce qui est important, c’est l’intensité d’amour que vous mettez dans le plus petit geste. » Mère Teresa

Imprimer cette page

Faites un don en ligne