Délégationdu Limousin

Corrèze

Aller dans la prison vers les prisonniers avec la boutique solidaire

Uzerche

La prison, lieu de vie fermé…
Les prisonniers : des hommes au parcours de vie chaotique, incarcérés pour avoir franchi les limites de l’acceptable pour autrui.

Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Que leur propose-t-on pour se raccrocher à l’espoir d’une autre vie ?
Témoignage de Claudette, visiteuse de prison dans la cadre de l’action « boutique solidaire » du Secours Catholique, au centre de détention d’Uzerche.

La prison, lieu de vie fermé.

C’est pour essayer de trouver une réponse à ces questions que j’ai trouvé la proposition « boutique solidaire » intéressante.

L’idée de pénétrer dans ce lieu de vie « en équipe » pour approcher les prisonniers et leur offrir un petit service m’a rassurée, car malgré mon désir de connaître un peu mieux ce milieu carcéral, je n’en n’éprouvais pas moins certaines craintes. Celles-ci ont été vite dissipées grâce à l’équipe de bénévoles déjà en place.

L’entrée s’est donc faite en confiance, d’abord auprès des gardiens dissimulés derrière leurs vitres aveugles (c’est un peu perturbant) – et quelle drôle d’impression que de franchir les portes aux « clic-clac » glaçants et de déambuler dans ces couloirs non moins glaçants –, ensuite auprès des prisonniers eux-mêmes qui viennent ici pour trouver un pantalon, un tee-shirt, une paire de chaussures et ce qui n’est pas inscrit sur le bon de commande, un petit moment d’échange convivial avec ce que nous sommes.

Et là, je me rends compte que ces hommes sont des êtres humains avec les mêmes émotions que moi ; ils expriment leur douleur quant à la séparation d’avec leur famille et se laissent un peu aller aux confidences. En un mot, des hommes qui n’ont pas eu la chance d’avoir un parcours de vie équilibré et bienveillant. Alors, ces rencontres me font prendre conscience à quel point mon chemin de vie a été chanceux et que je peux le partager.

Claudette

Imprimer cette page

Faites un don en ligne